Prets !  Dans le droit fil de la résolution générale du Comité Confédéral de la CGT-FO, l'URIF FO poursuit son engagement dans toutes les actions qui se déroulent depuis quelques semaines en Ile-de-France pour préparer une action générale dès la rentrée.


Dans le droit fil de la résolution générale du Comité Confédéral de la CGT-FO, l'URIF FO poursuit son engagement dans toutes les actions qui se déroulent depuis quelques semaines en Ile-de-France pour préparer une action générale dès la rentrée.

Personne ne peut contester la forte mobilisation, le mécontentement, la colère que portent les salariés de Carrefour, d'Auchan, de Lidl. Ils sont soutenus par l'URIF FO au travers de la présence et de l'aide apportée par les UD de l'Ile-de-France.

Depuis plusieurs mois les salariés de la Ville de Paris mais également de nombreuses communes de l'Ile-de-France sont en grève et manifestent contre la remise en cause de leurs congés. L'URIF FO et les UD des départements de l'Ile-de-France sont à leurs côtés dans la rue et accompagnent leurs actions.

Depuis plusieurs mois les agents d'EDF manifestent et s'opposent au plan Hercule qui risque de "casser" l'entreprise publique issue du Conseil National de la Résistance. L'URIF FO les soutient comme elle soutient les postiers, les cheminots et les agents de la RATP en grève qui s'opposent à la privatisation de leur entreprise.

Depuis plusieurs mois les personnels des hôpitaux de Beaujon et de Bichat se mobilisent contre la fermeture de ces deux grands hôpitaux, avec leurs UD et l'URIF FO mais aussi de la CGT Paris et revendiquent la réouverture du Val de Grâce, l'ouverture des 100 lits réarmés à l'Hôtel Dieu, la non fermeture de l'hôpital Verdier en Seine Saint Denis et bien d'autres qui voient malgré la crise sanitaire, les lits disparaître et les personnels non remplacés.

Le 24 juin 2021, ces personnels seront dans la rue, devant le ministère pour exiger des moyens avec l'URIF FO et les UD FO des départements franciliens.

L'URIF FO sera ce jour-là aux côtés de ces personnels et des personnels de la sécurité sociale FO, de la CPAM de Paris qui appellent à manifester avec leurs camarades de la CGT pour faire face aux attaques répétées contre la sécurité sociale de 1945.

Ces derniers jours les salariés d'ADP manifestaient et bloquaient un terminal de Roissy à l'appel de leurs organisations syndicales dont FO et les UD FO de Seine Saint Denis et du Val d'Oise. L'URIF FO était engagée aux côtés du syndicat FO et de ses unions départementales.



Dans deux jours, l'URIF FO et la Fédération FO des Transports organiseront une réunion, à la Bourse du Travail de Paris, des salariés / chauffeurs de bus du transport urbain qui réagissent contre la remise en cause de leurs acquis dans le cadre des appels d'offres et qui se battront pour les conserver.

Ce sont aussi les luttes engagées contre la fermeture de structures entières du casino Barrière d'Enghien ou à l'usine aéronautique PPG de Bezons où nos UD FO étaient présentes aux côtés des salariés en lutte.

Nous pourrions encore citer nombre d'entreprises de l'Ile-de-France où des actions d'arrêts de travail, de rassemblements, de manifestations se sont engagées au cours des dernières semaines. À chaque fois, l'URIF FO aura été présente !

Ça bouge partout, la colère est là et les salariés n'attendent qu'une chose : la coordination de tous les mécontentements.

Rien n'est terminé et enterré, le résultat des élections et l'abstention à hauteur de 70% démontrent qu'il existe un véritable "ras-le-bol". Le mouvement des gilets jaunes, les mobilisations syndicales contre la réforme des retraites et de l'assurance chômage notamment marquent toujours les travailleurs.

Leur colère s'exprime également en rejetant ceux qui ne les écoutent pas et même trahissent les votes des Français comme ce fut le cas en 2005 avec le référendum sur le traité constitutionnel rejeté par 55% des votants et pourtant mis en œuvre.

L'URIF FO est aux côtés de tous les salariés qui luttent. Elle considère que la coordination de toutes les actions est nécessaire.
Il n'y a pas de meilleurs moyens que d'écouter et de soutenir ceux qui sont en lutte et prêts à se mobiliser, à faire grève.

L'URIF FO, engagée dans cette démarche, aux côtés des salariés de tous les secteurs, prépare de cette façon et immédiatement pour la deuxième quinzaine de septembre, l'action qui conduira, dans l'unité d'action, à entrer dans la proposition de la résolution générale du CCN de la CGT FO de préparer la grève interprofessionnelle et les manifestations.



Paris, le 22 juin 2021


Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site