Dans le droit fil du CCN FO  Le 24 juin les personnels hospitaliers de Beaujon ainsi que ceux de Bichat se rassembleront devant le Ministère de la Santé – 8, avenue de Ségur 75007 Paris à 14h00, à l’appel des UD FO et CGT des Hauts de Seine.


Le 24 juin les personnels hospitaliers de Beaujon ainsi que ceux de Bichat se rassembleront devant le Ministère de la Santé – 8, avenue de Ségur 75007 Paris à 14h00, à l’appel des UD FO et CGT des Hauts de Seine. L’appel de la sécurité sociale de FO et de la CGT à rejoindre ce rassemblement démontre l’unité des personnels des hôpitaux et de la sécurité sociale face aux attaque portées contre eux.

L’UD FO de Paris réunie le 14 juin en commission exécutive, comme elle l’avait déjà fait à diverses reprises pour s’opposer à la casse de Bichat et Beaujon, contre la fermeture du Val de Grâce, contre les attaques portées contre les urgences de l’Hôtel Dieu, contre la volonté de fermer les structures d’accueil de la sécurité sociale et les centres de soins ainsi que de faire disparaitre les postes d’assistantes sociales, voire d’infirmières, demande à l’ensemble de ses militants de se mobiliser pour être dans la lutte avec notamment les personnels hospitaliers.

Cela s’inscrit pleinement dans ce qui a été porté dans la résolution du CCN de la CGT-FO qui conduit à préparer toutes les mobilisations conduisant à un mouvement d’ampleur national.

Tout semble aujourd’hui concourir, avec les mobilisations qui prennent forme à lutter contre les destructions de tous les acquis sociaux.

Dans le même temps le Président de la République remet « la gomme » sur les retraites, un communiqué commun de la Fédération des Cheminots et du syndicat FO de la RATP indique d’une façon très claire qu’ils sont prêts, de nouveau, à s’opposer à cela.

Déjà, le 5 décembre 2019 avait été rendu possible par l’appel des camarades de la RATP à réagir contre les attaques portées aux 42 régimes de retraite. Nous nous étions engagés avec eux et ce fut le début d’une longue lutte.

La nécessité s’en faisant sentir nous sommes avec eux et bien d’autres, prêts à un nouveau temps fort conduisant à la grève interprofessionnelle et aux manifestations.

L’UD FO de Paris s’est adressée à l’UD CGT Paris pour un appel commun pour le 24 juin devant le ministère de la santé. Ils sont prêts à réagir avec nous comme nous avons su le faire pour la défense de l’hôpital au cours des derniers mois.

Pas une fermeture d’hôpital, pas une fermeture de services, pas une fermeture de lits. Augmentation du nombre de personnels.

C’est ce que nous devons dire au ministre !

Paris, le 15 juin 2021


Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site