Toujours là !  C’est dans le cadre de l’appel des Confédérations et des URIF ainsi que des étudiants et lycéens que les unions départementales de Paris CGT-FO – CGT – SOLIDAIRES – FSU – UNEF et UNL appuyaient la poursuite de la grève dans une manifestation entre le sièg


C’est dans le cadre de l’appel des Confédérations et des URIF ainsi que des étudiants et lycéens que les unions départementales de Paris CGT-FO – CGT – SOLIDAIRES – FSU – UNEF et UNL appuyaient la poursuite de la grève dans une manifestation entre le siège du MEDEF et Matignon.

Plusieurs milliers de manifestants dans un cortège aussi déterminé et qui fustigeaient les mensonges du gouvernement sur le fait que le mouvement s’essoufflait et que le trafic à la SNCF et à la RATP était quasi normal.

Chacun dans le cortège s’accordait à dire que « les Ministres » ne prennent pas les transports en commun et qu’ils ont bonne mine de dire, ça reprend.

Des manifestants, grévistes, renforcés par les annonces du blocage de la TIRU à Ivry, des raffineries et notamment celle de Grandpuits en Seine et Marne, de ports communs comme ceux du Havre, de Rouen, de Marseille…des coupures d’électricité ciblées qui se sont produites dans plusieurs régions.

Alors, il est clair qu’ils ne manquent pas de souffle ceux qui disent que ça s’essouffle.

De nombreuses assemblées générales d’enseignants se sont tenues hier regroupant des centaines d’entre eux dans plusieurs départements de l’Ile-de-France.

C’était aussi des manifestations hier au soir dans des départements comme l’Essonne notamment mais également dans le Val d’Oise et le Val de Marne mais aussi un regroupement de solidarité à la raffinerie de Grandpuits avec les UD FO du 91 et du 77.

Aujourd’hui, de nouvelles manifestations se dérouleront dans le Val de Marne, en Seine Saint Denis mais également en Seine et Marne.

Aujourd’hui, toujours, les Fédérations de fonctionnaires appellent à un rassemblement devant Bercy entre 12H et 14H.
Nous appelons bien sûr tous les militants de l’interpro qui peuvent le faire à s’y rendre.

Il s’agit maintenant de poursuivre les assemblées générales reconduisant la grève. La manifestation de demain étant un nouvel élément permettant d’ancrer la grève.

L’information de tous sera complète en indiquant à chacun qu’une nouvelle réunion interrégionale se tiendra le vendredi 17 janvier 2020 pour débattre, tenir compte des assemblées générales et reconduire la grève et toutes les mobilisations de soutien à la grève.

ON LACHE RIEN !


Paris, le 15 janvier 2020


Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site