Soutien à l'UNEF !  Une campagne ignominieuse se développe contre le syndicat étudiant UNEF allant jusqu'à vouloir sa dissolution. Elle doit être condamnée par tous les démocrates qui luttent contre ceux qui voudraient bâillonner l'expression, la liberté de manifester, de se


Une campagne ignominieuse se développe contre le syndicat étudiant UNEF allant jusqu'à vouloir sa dissolution. Elle doit être condamnée par tous les démocrates qui luttent contre ceux qui voudraient bâillonner l'expression, la liberté de manifester, de se rassembler.

C'est le cas de l'URIF FO qui manifeste avec le syndicat étudiant UNEF et avec les lycéens de l'UNL et de la FIDL depuis des années contre la casse du code du travail, contre la contre-réforme des retraites, contre la remise en cause de l'assurance chômage et contre la loi sécurité globale qui fiche les militants syndicaux et ceux de l'UNEF n'y échappent pas !

Comme nous, les militants de l'UNEF se sont opposés aux restrictions touchant l'université. Comme nous, les militants de l'UNEF mènent la lutte pour sortir de la misère des étudiants qui sont obligés pour vivre de se rendre dans les associations pour tout simplement pouvoir manger.

L'un des secrétaires généraux de la Confédération FO Marc Blondel, nous disait régulièrement "Il faut aider les petits", même et y compris lorsque nous nous mobilisions en 1995 contre la remise en cause déjà, de la sécurité sociale et des services publics mais également plus tard contre les attaques portées contre la loi de 1905 de séparation des églises et de l'État.

Ce 22 mars 2021 nous rappelle que c'est le 22 mars 1968 que les prémices de Mai étaient engagées, relayées dans les jours qui suivirent par l'UNEF, car ils ont "surfés" sur ces évènements dans le même temps où leurs successeurs aujourd'hui voudraient les voir disparaitre.

Oui, nous soutenons l'UNEF et la poursuite en commun de nos actions pour la défense des libertés et de la démocratie.

Paris, le 22 mars 2021


Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site