49 - ou pas, on continue !  C’est ce que sont venus dire un millier de militants des UD de Paris CGT, FO, FSU et Solidaires sur la Place de la République, hier soir à 18 heures où nous constations également la présence de camarades de plusieurs UD de l’Ile de France.


C’est ce que sont venus dire un millier de militants des UD de Paris CGT, FO, FSU et Solidaires sur la Place de la République, hier soir à 18 heures où nous constations également la présence de camarades de plusieurs UD de l’Ile de France.

4 prises de paroles sans ambigüité des responsables syndicaux de Paris, sur la volonté de poursuivre le mouvement pour gagner.

Le secrétaire général de l’UD FO de Paris a tout d’abord condamné la mise en œuvre du 49-3 en insistant sur le fait que le gouvernement qui se réunissait en conseil de ministres pour décider de la « lutte à mener contre le coronavirus » montait son sale coup avec le 49-3. Atteinte à la démocratie et à l’expression des Français. Comportement de fourberie, de duperie et de mensonges.

Il a fait part de la nécessité de multiplier les AG, seules susceptibles de permettre le blocage de l’économie en décidant de la grève reconductible comme c’est le cas depuis samedi, à l’Opéra de Paris et à la comédie française et dans bien d’autres endroits.

Il se félicitait que la CGT FO ait décidé dès hier de se retirer de la conférence de financement qui ne débouchera sur rien, comme cela a été le cas pendant 2 ans et demi dans le cadre des pseudos concertations. On nous balade, on nous amuse, on nous prend pour des imbéciles et nous, ON SE CASSE !

Dès aujourd’hui et après ce beau rassemblement, l’UDFO de Paris s’engagera avec son URIF FO au soutien et à la participation à la manifestation du 5 mars 2020 à l’appel des organisations syndicales de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la culture mais également des avocats qui poursuivent leur lutte, entre la bibliothèque François Mitterrand (départ à 14h00) et la Sorbonne.

L’UDFO de Paris demande à ses syndicats de se rapprocher de Jacques Borensztejn qui est chargé de coordonner les délégations FO qui se rendront à cette manifestation.

Rien n’est terminé et la fuite de nombre de députés et de sénateurs de la majorité est là pour démontrer que l’isolement, ce n’est pas nous mais un exécutif dans la tempête.


Paris, le 3 mars 2020


< a href="http://udfo75.net/videos/49%203%20OU%20PAS%20ON%20CONTINUE.pdf" target="_blank" > Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site